3 astuces pour un mariage en plein air

Ça y’est, vous êtes enfin décidés à sauter le pas et à organiser le mariage de vos rêves. Si certains rêvent d’une magnifique salle de réception, d’autres sont partisans du mariage en plein air. Si vous êtes dans ce cas, sachez qu’il existe de nombreuses alternatives pour réaliser une cérémonie en extérieur digne de ce nom. Mais pour que votre mariage en plein air soit une réussite, il va falloir suivre quelques recommandations.

Dire oui à l’homme ou la femme de votre vie à l’ombre d’un chêne centenaire ou sur la plage face au coucher de soleil avant de dîner à la lueur des bougies et des guirlandes et enfin danser jusqu’au bout de la nuit sous un ciel étoilé est une option qui fait souvent rêver les futurs mariés. Mais derrière cette image de carte postale se cache une organisation exigeante, où rien ne doit être laissé au hasard. Voici donc nos 3 conseils pour convoler en pleine nature sans fausse note.

Un lieu adapté

Vous rêvez de beaux paysages, d’une vue magnifique sur le Puy-en-Velay ou un endroit intimiste comme une forêt enchanteresse ? Vous avez raison, un champ, un bois, une clairière, on peut se marier n’importe où, pour peu qu’on ait l’autorisation du propriétaire des lieux. Mais pour des questions pratiques liées à l’organisation de votre cérémonie, évitez tout de même les lieux trop difficiles d’accès. Pensez à vos invités et vos prestataires.

De plus, loin de toute civilisation, il vous faudra penser aux approvisionnements en électricité et en eau. Ce qui peut vite tourner au cauchemar.

Préférez donc un endroit près d’un lieu en dur pour la logistique. Par exemple, vous pouvez privatiser un camping en Auvergne en pleine forêt. L’avantage ? Vos invités pourront rester dormir sur place.

Prévoir un plan B

Bon ne nous voilons pas la face, une météo changeante au dernier moment, cela arrive, et plus souvent qu’on ne le croit. Alors même si vous avez tout planifié pendant un an, on n’est jamais à l’abri d’une jolie averse le jour J. Il est donc impératif de prévoir un plan B et de le préparer avec autant d’application que le plan A pour que tout soit parfait ou presque.

Chouchouter ses invités

Si l’idée d’un mariage en plein air est plein de charme, la réalité peut être un peu moins glamour. Invités frigorifiés en fin de soirée, attaque de moustiques, chaleur étouffante…Pour éviter que vos invités soient mal à l’aise ou pire, ne fassent que râler toute la journée, on prévoit de quoi les satisfaire.

S’il fait une chaleur torride, on prévoit une table avec des rafraîchissements et on met à disposition un panier rempli de jolies ombrelles. Certains couples prévoient même d’offrir en petit cadeau des lunettes de soleil ou des chapeaux de paille.

Pour le soir, on prévoit des plaids ou même des petits chauffages d’appoint selon la saison ou la région.

Pensez également aux sprays anti-moustiques et à la petite trousse de secours, surtout s’il y a des enfants parmi les invités.

Et enfin, on prévoit en amont la réservation des hébergements. Un hôtel au Puy-en-Velay pour les mariages auvergnats ou une nuit dans un gîte ou au camping…à vous de faire le nécessaire pour que tout le monde ait un hébergement pour le soir du mariage, si possible pas trop éloigné du lieu de la réception.

Alors, prêts à relever le défi du mariage en plein air ?

Laisser un commentaire